Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de la F.F.G.

Nouveautés des Archives de Paris : L’enrichissement des Archives de Paris

22 Février 2016, 10:02am

Publié par F.F.Généalogie

 Nouveautés des Archives de Paris : L’enrichissement des Archives de Paris

Le but de la numérisation est la protection du document original en limitant son transfert et sa
consultation.
Le financement de la numérisation peut être pris en charge à la fois par les Archives de Paris et la ville de Paris ou un autre partenaire.
La mise en ligne se fait au fur et à mesure. Sur le conseil du SIAF (service interministériel des
Archives de France), les délais préconisés par la CNIL sont respectés.


1/ l’Etat-civil après 1902


Les tables décennales de 1932 à 1974, disponibles en salle de lecture depuis juillet 2015 ont été déployées sur internet depuis le 11 janvier 2016.
Pour la période de 1933 à 1954, seules des tables annuelles sont disponibles, les maries
d’arrondissements ont suspendus la réalisation de table décennale sur cette période.

Les tables de naissances s’arrêtent en 1932 car les mairies utilisent un nouvel outil depuis 1925.
Une réflexion est menée pour voir comment mettre un index en ligne à partir de cet outil.

La consultation en ligne de 2,3 millions de visites en janvier 2015 est passée à 5,5 millions de
visites en janvier 2016. Au cours de la première semaine de mise en ligne, les demandes d’actes
auprès des mairies d’arrondissements de Paris ont augmentés de 30 %.

Entre 2016 et 2018, il est prévu de mettre en ligne les actes de décès d’abord jusqu’au début des années 1950 puis jusqu’en 1990, les actes de naissances jusqu’en 1912 et les mariages jusqu’en 1940.

2/ les rôles et les répertoires du tribunal civil de la Seine

Déploiement prévu au Printemps 2016, consultables en salle de lecture pour la période de 1897 à 1976 et sur internet de 1897 à 1915.
Possibilité de recherches par le nom, la date et le chambre ayant rendu le jugement civil.


3/ l’Etat-civil reconstitué jusqu’en 1860


Ce projet d’abord reporté est finalement mis en œuvre. Le déploiement est prévu sur les années
2017 et 2018.
Actuellement seul le fichier des noms répertoriés est accessible en ligne.
Il est prévu de numériser à partir des microfilms des mormons toutes les pièces fournies (papiers de famille ou extrait d’acte paroissial) constituant les dossiers de la première collecte en vue de la reconstitution de l’Etat-civil parisien. C’est environ 5,6 millions d’images.


4/ les registres de matricules militaires


Actuellement seuls les répertoires alphabétiques sont en ligne des classes de 1897 à 1921.
C’est la mise en ligne des 854 000 conscrits de la Seine (près de 10 % car environ 9 millions pour la France) qui est prévue au plus tard pour le 11 novembre 2018, fin du centenaire.
La numérisation est complexe compte tenu de toutes les retombes sur les fiches matricules. C’est environ 1,3 millions d’images.
Il est également prévu une indexation nominative de tous les noms pour faciliter la recherche.


5/ Archives de l’Archevêché

C’est un fonds privé mis en dépôt par l’Archevêché de Paris, pour combler les lacunes de l’Etat-civil avant 1860. Les relations avec le diocèse de Paris sont complexes. Il n’y a pas d’autorisation de le numériser qui devrait être à leur charge, même les Mormons qui l’ont microfilmés n’ont pas l’autorisation de le diffuser ni de le numériser. Y compris en salle de lecture, le diocèse n’est pas favorable à la délivrance d’une copie de l’acte.
Actuellement une association « la France Généalogique » a reçu l’autorisation d’en faire la
numérisation et l’a mis en ligne sur Généanet pour les registres déjà réalisés.

Notes de Patricia Pillorger

Commenter cet article

Delpech Calabrese 23/02/2016 11:12

Bravo !

Cousin Gabrielle 24/02/2016 14:14

Ca va etre fomidable
Avoir tous sous les yeux
Paris est le plus beau departement en Généalogie, puisque j'y suis née