Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de la Fédération Française de Généalogie

O ... comme onomastique

17 Juin 2016, 09:28am

Publié par F.F.Généalogie

 Onomastique : définition http://www.cnrtl.fr/lexicographie/onomastique

Le nom apparaît en France au XIème siècle, l'ordonnance de Villers-Cotterêts en 1539, l'officialise.
La loi du 24 brumaire an II (14 novembre 1793) donnait à chaque citoyen la possibilité de changer de nom sur simple déclaration à la municipalité.
La loi du 6 fructidor an II (23 août 1794) interdira à tout citoyen de porter d'autre nom et prénom que ceux inscrits sur son acte de naissance.

Le livret de famille a été créé en France en 1877 à la suite de la destruction totale de l'état civil parisien lors de la Commune de Paris. C'est le livret de famille et les progrès de la scolarisation de la population française qui va fixer la graphie des noms de famille.

Ceux qui font de la généalogie oublient, parfois, comment se dressait un acte avant 1880 : les époux déclaraient leur identité au curé ou à l'officier d'état civil.  Si les mots étaient mal prononcés ou mal entendus, la retranscription sur l'acte était des plus aléatoire. Certains actes utilisent, parfois, plusieurs graphies du même patronyme dans leur rédaction.

Notre nouveau Président, Thierry Chestier, anime mensuellement une émission sur les noms de famille au micro de France Bleu Poitou.

O ... comme onomastique

Les Experts du mardi 7 juin 2016 - Thierry Chestier

Thierry Chestier, Président du Cercle généalogique poitevin et de la Fédération Française de Généalogie, est l'invité de Guy Lhuissier sur France Bleu Poitou.

Vous voulez en savoir plus sur votre nom de famille ? Quelle est son origine ? D'où vient votre nom ?

Pour ceux qui voudrait se faire une idée, suivez le lien ci-dessous :

Commenter cet article

Briqueloup 20/06/2016 14:02

Un rappel important, on part de l'oral pour aller vers l'écrit en tenant compte des accents, des langues régionales. D'où la richesse de ces inscriptions sur les registres d'état-civil, même si les noms et les prénoms ne sont pas écrits comme on l'attend.