Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de la F.F.G.

On aurait retrouvé le tombeau d'Attila, le fléau de Dieu, au Kazakhstan

17 Novembre 2016, 15:15pm

Publié par F.F.Généalogie

On aurait retrouvé le tombeau d'Attila, le fléau de Dieu, au Kazakhstan

D'après le journal Le Point du 16.11.2016, l'archéologue Evgeny Bogdanov de l'académie des Sciences russe, qui fouille, sur les rives de la mer Caspienne au Kazakhstan, aurait trouvé un immense complexe funéraire remontant jusqu'au Ve siècle, à l'époque où les Huns déferlaient sur l'Europe.


L'auteur de cet article, Frédéric Lewino, précise tout de même que "pour l'instant, rien ne relie formellement ce site d'Altÿnkazgan aux Huns et à Attila, mais sa grandeur amène à se poser des questions. S'étendant sur 120 hectares, il est composé de plusieurs structures en pierres dont la plus grande mesure 40 mètres sur 25 mètres. Les blocs de pierre sont plantés verticalement dans le sol comme à Stonehenge et présentent à leur surface des gravures d'armes et de créatures animales. Un squelette a bien été trouvé sous terre, mais il reste à le dater pour vérifier qu'il appartient à la même époque. Les archéologues ont également exhumé des plaques d'argent appartenant à une selle, décorées d'images de cerfs, d'ours et de prédateurs ressemblant à des lions."


Attila, né aux alentours de 395 dans les plaines danubiennes et mort en 453 dans la région de la Tisza dans l'Est de la Hongrie actuelle, est le roi des Huns de 434 jusqu'à sa mort en 453, selon l'historiographie romaine. Durant les cinquante années précédant son avènement, l'Empire hunnique s'étend de l'Asie centrale à l'Europe centrale et soumet de nombreux peuples germains. Son règne marque le début d'une grande confrontation avec l'Empire romain. Cette guerre tourne court avec la mort précoce d'Attila au retour d'une campagne victorieuse dans la péninsule italienne. Son empire n'a pas survécu à sa mort, mais il est parfois considéré comme événement déclencheur des « invasions barbares » et indirectement de la chute de Rome et de la fin de l'Empire d'Occident.


Sur le plan généalogique, le docteur Christian Settipani, auteur des "Ancêtres de Charlemagne" (réédition de 2014) estime qu'Attila pourrait être l'ancêtre de l'empereur à la barbe fleurie, par une fille qui aurait épousé Ardaric, roi gépide de 447 à 455 et dont le petit-fils serait le roi Gondéric des Gépides vers 504 (sosa n°558 de Charlemagne); Pour un autre généalogiste Robert Desbalmes, ce serait par son union avec Gudrun dont il aurait eu cette fille prénommée Ascama et qui a épousé le roi Ardaric des Gépides ou Ardarich der Gepiden. Attila serait ainsi le sosa 2252 à la 12e génération de Charlemagne, ce qui le ferait être le sosa 69  658 à la 17e génération de notre roi Hugues Capet.

Valérie ARNOLD-GAUTIER

Commenter cet article