Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de la F.F.G.

Réouverture d'Europeana, la bibliothèque numérique européenne.

24 Décembre 2008, 06:07am

Publié par F.F.Généalogie

2,5 milliards de livres constituent le patrimoine des bibliothèques européennes. Seul 1 % de ce corpus est actuellement disponible en format numérique… Europeana, devrait hâter le chantier de numérisation de l’incomparable richesse culturelle du Vieux Continent : livres, photographies, oeuvres musicales, tableaux…
 

Europeana, une idée ambitieuse mais un mauvais départ
Europeana qui a fait ses débuts en ligne le 20 novembre, avait été accessible aux internautes pendant moins de 24 heures, en raison d'un trop grand nombre de connexions.


Dans Lemondeinformatique.fr, François Lambel revient sur ce mauvais départ : " En réalité, le site était incroyablement sous-dimensionné", explique-t-il. "Installé sur trois « serveurs » (sans plus de précisions sur la configuration), Europeana a été incapable de supporter les 10 millions de "hits" émis par 3000 visiteurs (et non 10 millions de visiteurs, comme on l'a laissé entendre). La configuration ne permettait d'en supporter que la moitié". Pour François Lambel, l'Europe se trouve une nouvelle fois "victime d'une ambition inversement proportionnelle à son efficacité" et aujourd'hui, son rêve "d'une bibliothèque d'Alexandrie numérique ressemble plutôt au présomptueux chantier de la tour de Babel".


Aujourd’hui le site renforcé est de nouveau accessible

Tous les aspects des différentes cultures en Europe sont aujourd'hui regroupés au sein de la nouvelle bibliothèque numérique européenne, baptisée Europeana, qui rouvre ses portes.

Avec ce projet qui avait été initié en juillet 2007, Il est désormais possible de consulter en ligne cette véritable mine du patrimoine européen sur le portail officiel.

Cette vaste plate-forme constitue la réponse de l'UE face au programme ambitieux lancé par Google, qui avait initié en 2004 Google Book Search, son propre programme de bibliothèques en ligne.


Sur Europeana, l'internaute curieux trouve ainsi à sa disposition de multiples supports : images (tableaux, cartes, photographies, dessins), textes (livres, journaux, carnets intimes et papiers d'archives), son (musique, émissions de radio) et vidéos (films, actualités et émissions de télévision).

Soit, au total, plus de deux millions d'œuvres provenant de musées, de galeries, de centres d'archives.

 

L'objectif est ambitieux : en 2010, cette bibliothèque européenne devrait contenir pas moins de 10 millions d'œuvres, quel que soit le support. Pour le moment, la numérisation de ces oeuvres reste encore une étape longue et difficile : seulement 1% des livres des bibliothèques européennes sont numériquement disponibles. Ce pourcentage s'élèvera à 4% en 2012.

La Commission européenne a de son côté déjà annoncé qu'elle débloquerait 120 millions d'euros en 2009 et 2010 pour perfectionner les techniques de numérisation.

à suivre

Commenter cet article