Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de la Fédération Française de Généalogie

Disparition de la Direction des Archives de France (DAF)

9 Décembre 2009, 15:26pm

Publié par F.F.Généalogie


Mme de Boisdeffre à Fontainebleau

 

Vous ne direz plus jamais DAF   

Thinking Twice

 

Disparition de la Direction des archives de France : on guillotine un des principaux réseaux d’archivistes en France

Association des archivistes français

 

 La DAF est morte, vive le SIAF ! 

GénéInfos

 

 

Le 20 novembre 2008 la Fédération Française de Généalogie diffusait un communiqué :

 

La Direction des Archives de France doit être maintenue !

 

La Fédération Française de Généalogie, si elle comprend la nécessaire restructuration de la Haute Administration française dans le cadre de la révision générale des politiques publiques, est opposée à la disparition de la Direction des Archives de France et à son absorption dans une Direction Générale des Patrimoines de France. Cette nouvelle entité regrouperait « l’architecture, les archives, les musées, le patrimoine monumental et l’archéologie ».

 

A l’heure où la nouvelle loi sur les archives du 15 juillet 2008 commence à être appliquée, les associations généalogiques, membres de la Fédération Française de Généalogie, estiment qu’il est indispensable que la Direction des Archives de France apparaisse avec une lisibilité suffisante dans l’organigramme de l’Etat et qu’elle doit disposer d’un pouvoir de décision autonome pour assurer ses missions de collecte et de contrôle scientifique comme technique, de conservation et de communication des archives publiques.

 

 

Malgré les diverses pétitions et démarches entreprises, cette réforme sera mise en place.

Le député Gilles d’ETTORE dans son rapport du 6 octobre 2009 sur l’optimisation des dépenses publiques et la suppression des structures publiques inutiles exprime  " sa satisfaction que les réformes tant attendues devraient entrer en vigueur le 1er janvier 2010, M. Frédéric Mitterrand, vingtième ministre de la culture de la Cinquième République, parfaitement conscient de la richesse de l’histoire du ministère, manifestant devant la mission un volontarisme n’ayant d’égal qu’un souci d’éviter tout traumatisme chez les personnels.

… Les regroupements permettront, en outre, d’accompagner le mouvement de non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux. Le ministère prévoit une baisse de ses effectifs en administration centrale de 15 % en trois ans, soit 249 personnes. La seule direction générale de l’architecture et du patrimoine devrait passer de 533 agents à 435 en 2011…

…Il appartiendra bien évidemment au législateur de se prononcer in fine sur les nouvelles mesures de rationalisation à prendre."

 

Les diminutions de personnel permettront-elles de répondre aux nombreuses missions des différents services d’Archives et d’accompagner les adaptations nécessaires ?

Commenter cet article

dervillé 09/12/2009 17:53


Ce jour, deux mauvaises nouvelles, la disparition de mon cousin Alain Boumier Président cu Comité national pour la Reconstruction des Tuileries et Président de l'Académie du II Empire et volà en
plus la disparition de la Direction des Archives de France, donc de la charge de Madme de Boisdeffre avec de plus l'enseignement facultatif de L'Histoire Géographie en filère scientifique, la
mémoire à quoi sert elle?