Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de la Fédération Française de Généalogie

L'histoire de France aux Archives nationales ?

10 Septembre 2010, 19:23pm

Publié par F.F.Généalogie

hotel_rohan.jpg

 

Le carré des Archives nationales pourraient abriter la Maison de l'Histoire de France.

 

C'est la solution qui semble avoir la préférence du président de la République.

 

Le président de la République Nicolas Sarkozy pourrait annoncer, dimanche, lors d'un déplacement en Dordogne, pour le 70ème anniversaire de la découverte de la grotte de Lascaux, le lieu retenu pour son emplacement. Depuis son élection en 2007, l’idée d’un musée de l’Histoire de France est en germe. La décision de le créer a été annoncée officiellement par le chef d’Etat le 13 janvier 2009 à Nîmes.

 

Le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand a déclaré jeudi que le dossier du musée de l’Histoire de France, pourrait faire l’objet d’annonces «assez rapidement». La question de la future «Maison de l’Histoire de France» est «au coeur des réflexions qui animent à la fois le ministère de la Culture et le président de la République», a souligné le ministre à l’issue d’une conférence de presse de présentation d’un plan de soutien de l’Etat aux musées en région.

 

Dernièrement, le site parisien des Archives nationales, dans le Marais, semblait retenir l’attention. En effet, une partie des archives conservées dans ce quadrilatère doit partir à Pierrefitte-sur-Seine d’ici 2013, ce qui laissera des espaces libres.

 

Si l'affaire ne manquera pas de susciter des polémiques quant au fond, pour l'heure, le projet, avant même son annonce officielle, est déjà mal accueilli par les personnels des Archives.

 

Pourquoi une telle hostilité ? Parce que, depuis dix ans, les Archives nationales sont en pleine réorganisation, notamment avec les restructurations et le déménagement l'an prochain, dans le nouveau site de Pierrefitte, de l'ensemble des documents postérieurs à 1789. Tout un plan de redéploiement avait été prévu dans les hôtels magnifiques de Soubise et de Rohan qui abritent les Archives. Or, l'arrivée de la nouvelle institution risque de chambouler cette réorganisation patiemment négociée depuis dix ans.  

 

Les détails du projet devraient être donnés par le président de la République lors de son déplacement à Lascaux.

 

Mais les premières rumeurs ont déjà suscité une grande hostilité aux Archives nationales. L'intersyndicale a aussitôt envoyé une lettre à M. Sarkozy pour lui signifier que cette option rencontrait une "vive opposition de tous les personnels des archives ". Le ministère de la culture avait prévu de profiter de la libération de ses espaces pour accueillir d'autres archives. "En privant les Archives nationales de leur socle historique, vous ruinez les bénéfices de cet effort national en détruisant l'équilibre actuel du projet", écrit l'intersyndicale.

 

Les vieux parisiens retrouveront le musée de leur enfance.

Commenter cet article

Joseph Viala 01/10/2010 11:11


Tous les projets de musées portés par les présidents de la République ont provoqué de l'émotion ? De Beaubourg à la Très Grande Bibliothèque, les débats furent loin et nombreux. Mais tous ces
projets ont parfaitement réussi car ils ont été dotés des moyens nécessaire à leur réussite.
Frédéric Mitterand s'est voulu rassurant quand il a dit que ces deux entités, les Archives Nationales et la Maison de l'histoire de France pouvaient très bien coexister et avoir un rôle
complémentaire. L'Histoire a besoin des Archives et il n'est pas mauvais pour les Archivistes de pouvoir exposer une partie de leur immense travail.
Le partage de l'espace du carré des Archives peut se faire de façon équitable pour tous.
En cette période de rigueur que les syndicats des personnels travaillant sur le site en profitent pour réclamer plus de moyens est de bonne guerre.


Jeanne Hachette 28/09/2010 12:32


Les Archives nationales ne sont PAS UN MUSEE. Et elles n'ont pas attendu N. Sarkozy, son porteur de plume Guaino et le pseudo historien Max Gallo pour être un lieu de recherche historique. Les
locaux ne sont pas "vides"', ils sont déjà réaffectés à la collecte des minutes notariales de Paris, qui a 50 ans de retard, et à l'assainissement de situation de stockage indignes de la
conservation d'un patrimoine national. F. Mitterand le sait bien, il a validé ce projet il y a moins d'un an ! Après l' "immense succès" d'une autre bidonnerie, la Cité de l'histoire de
l'immigration, que les historiens indignés ont quitté en bloc devant l'entreprise de propagande grossière qui se mettait en place, on réédite le coup avec les Archives nationales ? Et le prochain
coup, ce sera quoi ? un circuit automobile façon Disneyland dans Versailles ? un commerce de nuisettes sexy à Notre-Dame ? Du paintball au Mont Saint Michel ?
Didier Ryckner dans la Tribune de l'art ne tient aucun compte des Archives nationales dans lesquelles il ne voit qu'un bâtiment et non une institution complète en charge de toute les sources
authentiques de l'histoire de France. Didier Ryckner ignore la bêtise crasse de ce projet de "Musée" qui promeut une conception de l'histoire indigne de la recherche historique du 20ème siècle,
proprement vichyste et qui fera rigoler le monde entier et mourir de honte n'importe quel français un peu au courant de l'histoire de son pays et n'importe quel touriste un peu amoureux de la
France !

Pour une présentation de la situation un peu plus juste : http://www.mediapart.fr/club/blog/gaspardgantzer/130910/le-retour-de-la-maison-de-lhistoire-de-france#comment-648404

Et aussi :
http://www.lemonde.fr/culture/article/2010/09/25/les-archives-nationales-en-greve-contre-l-arrivee-du-musee-d-histoire-de-france_1415914_3246.html

et aussi :
http://humanite.fr/26_09_2010-péril-en-la-demeure-aux-archives-nationales-454245

Les Archives nationales sont engagées dans un délicat projet de modernisation, dont Pierrefitte ne constitue qu'une partie. Ce "musée" qui vient comme un éléphant incongru dans un magasin de
porcelaines fiche tout en l'air et achète de condamner les Archives nationales à se prostituer à un projet d'une pauvreté intellectuelle insigne et scientifiquement douteux.


Jean-Yves Houard 12/09/2010 16:02


D'après l'AFP
"La Maison de l'histoire de France sera donc créée dans les prochains jours et elle s'incarnera dans un réseau de musées (...). Ces musées constitueront le premier cercle d'un réseau appelé à
tisser des liens avec les mille musées d'histoire éparpillés sur tout le territoire", a déclaré M. Sarkozy lors du 70e anniversaire de la découverte de la grotte de Lascaux, en Dordogne.

"Nous avons décidé de retenir comme siège de cette nouvelle institution le site des Archives nationales, grand quadrilatère regroupant au coeur de Paris les hôtels de Soubise et de Rohan autour de
grands jardins", a-t-il ajouté.

Le chef de l'Etat a précisé que la création de cette Maison de l'histoire de France serait symbolisée par l'ouverture "au printemps prochain" des jardins des Archives nationales, "fermés depuis des
décennies", puis par une "première grande exposition (...) dès la fin de l'année 2011", dont il a confié la préparation au ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand.


René 12/09/2010 12:56


La tribune de l’art fait une présentation très complète des possibilités du site des archives.
http://www.latribunedelart.com/le-musee-de-l-histoire-de-france-s-installera-aux-archives-nationales-article002768.html