Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de la F.F.G.

Ouverture de la Banque Numérique des Patrimoines Martiniquais.

1 Novembre 2010, 16:47pm

Publié par F.F.Généalogie

martinique-2007.jpg

Martinique 2007  photo MCH

 

Le 30 octobre 2010 a ouvert la Banque Numérique des Patrimoines Martiniquais qui est un portail d'accès aux ressources documentaires sur le patrimoine culturel et historique de la Martinique. Il est  adossé au système d’information géographique de la Martinique (SIGMA). Doté d’outils conviviaux de navigation et de recherche, basé sur le principe de l’interopérabilité entre les bases de données, il offre de nombreuses possibilités.

 

Il permet en outre de croiser des données d’origine et de typologie différentes (dossier de monuments historiques ou de fouilles, métadonnées archivistiques ou bibliographiques, dossiers documentaires, manuscrits, imprimés, périodiques, plans, cartes, gravures, dessins, œuvres audiovisuelles…) autour de lieux divers (Fond Saint-Jacques, Vivé, Fort-de-France…) ou de thèmes variés (esclavage, moulins à sucre, architecture rurale, savoir-faire artisanaux…). Il proposera également, outre des recherches très libres, des publications en ligne thématiques (expositions virtuelles, dossier pédagogique, annuaires culturels…).

 

Vous pouvez participer à l’indexation collaborative : un moyen de participer à l’enrichissement du site...

La BNPM vous propose une participation interactive  pour son enrichissement en contribuant à la base de données patronymique (indexation collaborative), à l’identification des images anciennes, en signalant ou en mettant à disposition de nouvelles ressources.

Vous reconnaissez un lieu, un document, vous identifiez une information ? faites le savoir directement sur cette base.

Comment ? en vous inscrivant au moyen du formulaire que vous trouvez sur « mon espace ». Une fois votre inscription validée, vous pourrez proposer des indexations en direct, en visionnant les documents.

Une façon interactive de contribuer à la valorisation et à la communication du patrimoine.

Commenter cet article