Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de la F.F.G.

Un label du patrimoine européen ?

30 Octobre 2010, 11:39am

Publié par F.F.Généalogie

parlement-strasbourg.jpg

Un nouveau label du patrimoine européen pourrait être attribué à des monuments naturels, archéologiques, urbains ou sites culturels qui ont joué un rôle important dans l'histoire et la culture européenne ou dans l'intégration européenne, suite au vote unanime, ce mercredi, d'un projet de rapport de la commission culture et éducation.

Le label pourrait également être accordé aux lieux de mémoires et même aux "patrimoines immatériels" associés à un lieu. Le patrimoine contemporain ne sera pas exclu. Les objectifs incluent la sensibilisation des jeunes à leur patrimoine culturel commun et le renforcement de leur sentiment d'identité européenne, ainsi que la promotion de sites en tant que destinations touristiques. Les sites devront garantir l'accès au plus large public possible, y compris les personnes à mobilité réduite.

 

Un projet intergouvernemental sur le sujet existe depuis 2006. A ce jour, un total de 64 sites répartis dans 17 Etats membres de l'UE et la Suisse portent le label. Cependant, les sites ont été sélectionnés de manière indépendante par les pays participants sans  la supervision des initiatives par un organisme de niveau européen

 

La commission culture s'est prononcée pour relancer le projet en tant qu'action de l'UE, et a rejeté la proposition d'y inclure les sites portant déjà le label. Les députés estiment également que le nouveau programme doit au départ concerner seulement les Etats membres de l'UE, bien qu'il puisse à l'avenir être étendu à des pays tiers. La participation des Etats membres est volontaire. Les pays pourront également proposer des sites conjointement, et ces demandes, bénéficieront d'une attention particulière.

 

 

Les Etats membres devront présélectionner deux sites tous les deux ans (au lieu de chaque année comme le propose la Commission), estiment les députés. Un maximum d'un site par pays sera alors choisi par la Commission avec l'aide des 13 experts indépendants nommés par le PE, le Conseil, la Commission et le Comité des régions, qui devra chercher à assurer une représentation géographique équilibrée du panel.

 

Les députés soulignent également que "l'attribution du label européen ne doit pas entrainer l'obligation une obligation urbanistique, légale, paysagère, en matière de mobilité et architecturale. Néanmoins, les Etats membres seront tenus de surveiller les sites labellisés.

 

Bien que le label doive normalement être appliqué de façon permanente, il pourrait être retiré par la Commission ou par les pays eux-mêmes.

 

La proposition sera en outre négociée avec les Etats membres au sein du Conseil avant le vote en session plénière du Parlement européen en décembre.

 

origine Parlement européen

Commenter cet article